Eric Paquet | Spécialiste Google AdWords

Investissez là où ça rapporte!



Que vous soyez propriétaire d'une petite entreprise, chef du département marketing d'une grande multinationale ou simplement travailleur autonome, une simple annonce sur Google peut s'avérer être une mine d'or pour votre entreprise.

Ce blog a pour but de vous aider à optimiser vos campagnes Adwords afin de convertir vos clients potentiels en acheteurs, tout en réduisant vos coûts publicitaires.


Offre Limitée - Consultation GRATUITE !

Vous avez des problèmes avec AdWords? Pas assez de clics? Trop cher? Peu de résultats? Ne paniquez pas! Remplissez le formulaire ci-contre pour une Consultation Gratuite.


Quand Excel vient à la rescousse de vos annonces

   Êtes-vous parmi ceux qui testent constamment de nouvelles annonces AdWords dans le but d'améliorer votre CTR? Dans ce cas, la petite astuce qui suit devrait vous intéresser.


  Personnellement, j'aime bien écrire tout plein d'annonces dans un fichier Excel. Dès que j'ai une bonne idée en tête ou que je sens l'inspiration monter, j'ouvre mon fichier Excel et je me mets à taper comme un déchaîné avant que mes idées s'envolent.


  Pourquoi un fichier Excel


  Premièrement, si je le faisais directement dans AdWords, il faudrait que je prenne le temps d'ouvrir mon compte, sélectionner la bonne campagne, choisir le bon groupe d'annonces, etc. Bref, toutes ces manipulations risquent de me faire perdre les idées que j'ai en tête.


  Deuxièmement, je choisis Excel (au lieu de Word, NotePad ou d'un simple bout de papier) car il y a une fonction bien pratique qui me permet de savoir instantanément si mon annonce respecte la limite de caractère permise : NBCAR.

  Regardez mon fichier Excel :




  Voyez-vous? Dans la colonne C, Excel m'indique automatiquement le nombre total de caractères pour chacune des lignes de la colonne B, incluant les espaces. Avouez que c'est pas mal plus pratique que de compter les caractères un à un!


  Souvenez-vous que le titre d'une annonce ne peut contenir que 25 caractères. Les autres lignes ont une limite de 35 caractères.

  Aussi, il n'est pas nécessaire de taper la fonction pour chacune des lignes. Vous ne la tapez que pour la première ligne. Dans notre exemple, la fonction s'écrit comme suit :  

=NBCAR(B9)

  ...où B9 fait référence aux coordonnées de la cellule à valider. À noter que, dans votre cas,  les coordonnées peuvent être différentes

  Ensuite, vous n'avez qu'à faire un copier-coller de cette fonction pour toute la colonne C. Et voilà, le tour est joué!

  Si vous avez des trucs à partager vous aussi, n'hésitez pas...